Le cachemire, une maille sensible

Le cachemire est l’une des plus anciennes fibres connues au monde. Réputée pour sa douceur, sa chaleur et sa légèreté, la matière première 100% naturelle provient de la très fine, longue et soyeuse laine des chèvres de la province du Cachemire. Sa composition complexe lui offre de nombreuses qualités : cette fibre animale est flexible, malléable et extensible. Reconnu pour ses propriétés isolantes, un pull en cachemire offre la particularité de protéger aussi bien des grands froids que de la chaleur. Le coût élevé des vêtements en cachemire s’explique par la rareté de cette matière : on obtient en moyenne 150 g de cachemire par an et par chèvre. Aujourd’hui, la fibre est souvent mélangée à de la laine pour la réalisation de pulls, écharpes, gants…

Bien laver son cachemire

Le cachemire se lave très bien en machine dont le mouvement serait plus régulier que le lavage à la main : si votre machine possède un programme laine, il suffit de glisser vos vêtements en cachemire dans un filet à lingerie ou une taie d’oreiller et de les laver avec un programme laine, à froid (maximum 30°C) et quelques gouttes de produit spécial laine. L’essorage ne doit pas dépasser 600 tours et on évite d’ajouter du produit adoucissant. Si vous préférez laver votre pull à la main, faites-le à l’eau froide, sans le tordre ni le frotter. Essorez-le ensuite entre deux serviettes éponge. Faites sécher votre cachemire à plat, à l’abri du soleil et loin d’une source de chaleur.

Récupérer son pull en cachemire rétréci

Si votre pull en cachemire a été lavé avec un programme normal et un essorage fort, il risque d’avoir rétréci. Pas de panique ! S’il n’a perdu qu’une ou deux tailles, on peut encore récupérer un pull en cachemire qui a rétréci. Mission sauvetage : on le plonge alors dans la baignoire ou une bassine d’eau tiède à laquelle on ajoute deux cuillères à soupe d’après-shampoing. On le laisse tremper plusieurs heures. Puis, sans le rincer, on le roule dans une serviette pour le faire sécher à plat en l’étirant délicatement – au niveau des manches et du corps – tout au long de son séchage. On réitère l’opération régulièrement et tout en douceur. En revanche, si votre pull est devenu une taille 6 ans, vous n’avez plus qu’à l’offrir !