Êtes-vous une femme « rectangle » ? La morphologie en H est caractérisée par une silhouette très droite : bien proportionnée, longiligne et bien équilibrée, la femme en H affiche aussi une taille très peu marquée, des épaules plutôt carrées et dans le même alignement que les hanches… L’objectif ? Créer l’illusion d’une taille de guêpe ! Il suffit de peu de choses pour créer un look féminin qui permettra de redessiner une silhouette tout en courbes.

Morphologie en H : ce que l’on choisit pour le haut

Le principal souci de la femme en H se situe donc au niveau de la taille. Ou plutôt de l’absence de taille. C’est là que le bât blesse… Synonyme de féminité, la taille marquée à la Brigitte Bardot ne fait pas partie de votre vocabulaire. Peu importe ! Il suffit de mettre en valeur vos nombreux atouts : vos jolies épaules, votre décolleté, votre cou, votre silhouette longiligne. On se dirige vers des blouses, des tops ou des chemises dans des matières fluides et amples pour ne pas insister sur la taille (ou son absence, vous l’aurez compris !). On ose les motifs et les couleurs. Pour les coupes, on privilégie la forme empire, les cols Claudine, les décolletés échancrés, les vestes et trenchs droits. L’astuce : rentrer son haut dans le pantalon pour créer du volume.

Morphologie en H : ce que l’on choisit pour le bas

Tout est permis pour les morphologies en H ! La seule condition : opter pour des tailles basses afin que la taille ne soit pas mise en évidence. Pour le pantalon, la coupe droite est celle qui mettra le plus en valeur votre silhouette bien proportionnée. On le choisit près du corps, avec des poches latérales. Côté jupe, la donne est la même : droite, taille basse, fluide. On évite les coupes tulipes ou à godets qui risquent d’épaissir la silhouette. Quant aux robes, on ne saura insister sur la coupe empire qui est faite pour vous ! La forme droite qui ne moule pas la taille reste toujours une bonne option.

Morphologie en H : ce que l’on évite

En une phrase : on évite tout ce qui marque la taille ! On jette les ceintures de taille, fines ou larges, les hauts et les vestes trop cintrés qui engoncent, on dit adieu aux blousons courts, aux pantalons taille haute, aux cache-cœur, on laisse aux autres les formes moulantes, les jupes évasées, les looks monochromes qui font l’effet d’un bloc. Et n’ayez crainte : la morphologie en H est la plus répandue, il ne vous sera pas difficile de trouver chaussure à votre pied.