Comment reconnaître les vêtements interdits de lavage ?

Il suffit de savoir lire les étiquettes présentes sur vos vêtements. Elles vous donnent deux indications : la ou les matières qui composent votre vêtement et le meilleur moyen pour l’entretenir. Le lavage est toujours symbolisé par une bassine d’eau : si elle comporte une indication de température, c’est que le lavage en machine est autorisé, en suivant la température maximale conseillée. En revanche, si le symbole contient une main, il est alors recommandé de nettoyer votre vêtement à la main. Et si la bassine est barrée, tout lavage est interdit : il ne reste plus que le nettoyage à sec.

Les matières interdites de lavage

On parle des tissus qui ne peuvent pas être lavés en machine. En premier lieu, il s’agit de tous les vêtements en acétate (soie artificielle) : la fibre gonfle sous l’action de l’eau, rendant le vêtement tout raide. Mais aussi ceux en cuir et en fourrure, les uns détestant l’eau, les autres perdant leurs poils et se desséchant une fois mouillées. La laine n’est pas non plus une grande fan d’un passage dans l’eau au risque de feutrer ou de boulocher. Attention aussi à certains velours qui ne supportent pas d’être mouillés.

Les vêtements difficilement lavables

Certains vêtements supportent mal le lavage en machine ou même à la main. Les manteaux et les doudounes par exemple, souvent en laine ou en plume. Les vêtements doublés : la doublure et le vêtement étant constitués de matières différentes, ils ne supportent pas les mêmes cycles de lavage. Et les cravates, qu’elles soient en soie, en laine ou en imitation soie, ne doivent pas être lavées.

Comment nettoyer ces vêtements interdits de lavage ?

Sauf les vêtements en laine qui peuvent être nettoyés à la main, avec quelques gouttes de shampoing et de l’eau froide, les autres matières interdites de lavage n’ont pas d’autres solutions que d’être envoyées au pressing pour un nettoyage à sec. Cette méthode utilise un solvant liquide appelé perchloroethylene, l’eau et le savon n’étant pas utilisés. Le vêtement est draîné par la force centrifuge et emporte avec lui toutes les graisses, la nourriture et la poussière. Vous pouvez aussi régulièrement les « rafraîchir » et les assainir à l’aide d’un défroisseur vapeur.