Les mites de vêtements, kezako ?

Il ne faut pas les confondre avec les mites alimentaires. Ce petit papillon gris qui ne vit pas plus de 15 jours pond des larves qui peuvent devenir de redoutables ennemis. Inoffensives pour l’être humain, les larves de mite s’attaquent avec voracité à toutes les fibres textiles pour se nourrir et y laissent un joli souvenir : un petit trou ! Vêtements en laine, en cachemire, en fourrure, mais aussi canapé en tissu, rideaux, tapis… Elles apprécient particulièrement les endroits calmes et obscurs. Comme votre dressing ! Et lorsque l’on sait que une femelle produit environ 50 à 100 œufs par ponte, dans des cycles de 5 à 12 mois, il faut agir vite. 

Limiter la présence des mites

La solution la plus efficace reste la prévention. Les larves de mite aiment particulièrement les lieux tranquilles, l’odeur de la sueur et du tissu, les fibres animales. L’objectif est donc de limiter ces facteurs de développement. On nettoie et on aère régulièrement ses placards, on bouscule les cintres et on y passe l’aspirateur : les mites détestent être dérangées ! On ne range que du linge propre et repassé, on enferme dans des housses hermétiques les vêtements que l’on ne va pas porter pendant toute une saison et on jette ceux qui ont déjà servi de repas. 

Se débarrasser des mites naturellement

Il existe de nombreux répulsifs naturels qui sont très efficaces, à condition qu’ils soient régulièrement remplacés : le bois de cèdre, la lavande, la menthe, les huiles essentielles de citron, de thym ou d’eucalyptus, l’huile de neem, les copeaux de crayon, les clous de girofle, le savon d’Alep ou de Marseille, le camphre. Vous pouvez aussi opter pour la solution du piège à mites qui utilise des phéromones pour attirer les mâles et les empêcher de se reproduire. Il s’agit le plus souvent de papiers collants que l’on peut suspendre sur les tringles à vêtements. 

Éliminer les mites chimiquement

Si vous êtes infestée de mites et que les solutions naturelles ne suffisent pas, il va falloir passer à la vitesse supérieure : l’insecticide. Destiné à tuer les mites, et non seulement à les piéger ou à les repousser, l’insecticide se trouve sous la forme d’un spray ou d’une laque. Sachez d’ailleurs que le spray contre les fourmis et les insectes rampants fonctionne aussi très bien contre les mites. Si vous avez besoin de sortir l’artillerie lourde, il ne reste plus que le fumigène anti-insectes, la fumée les tuant instantanément dans tous les recoins de la maison. Pensez alors à sortir vos animaux (oui, même le poisson rouge dans son bocal) et vos plantes, à couvrir la nourriture et la vaisselle, à ouvrir les portes des placards. Inoffensives, les mites ?