On dit souvent que le blanc est une option risquée pour les rondes car c’est une couleur qui grossit, qui fait ressortir les courbes, qui met l’accent sur les volumes et les petits défauts. Pourtant, s’habiller en blanc permet de réfléchir la lumière et donc de redessiner la silhouette en la rendant plus harmonieuse. Un véritable atout pour les rondes ! Et c’est sans compter le pouvoir ultra chic du blanc grâce à ses multiples nuances.

Le blanc selon la morphologie

Pour que le blanc ne grossisse pas la silhouette, on l’adapte en fonction de sa morphologie :

- Les femmes « A », c’est-à-dire celles dont les épaules sont plus étroites que les hanches, peuvent porter du blanc en haut. Les épaules paraîtront ainsi plus larges et seront plus équilibrées par rapport à la largeur des hanches.
- Pour les femmes « V », celles dont les épaules sont plus larges que les hanches, on mise plutôt sur le blanc en bas : des jupes et des pantalons blancs qui vont élargir davantage les hanches et donc harmoniser la silhouette.
- Les femmes « O » ou « H », qui ont des rondeurs bien équilibrées sur l’ensemble de la silhouette, peuvent porter n’importe quel vêtement blanc, le but est d’attirer le regard là où l’on souhaite.

Le blanc selon les matières

On évite évidemment le jean slim blanc qui va serrer les cuisses et les mollets, mettre l’accent sur la cellulite et les petits bourrelets. Ce que l’on veut, ce sont des matières fluides comme la soie, le lin, le coton, des tissus légers, doux au toucher, sensuels. On laisse au placard les matières épaisses qui vont alourdir la silhouette.

Le blanc en nuances

Il n’y a pas que le « blanc blanc » dans la vie ! On adopte aussi le crème, l’écru, le blanc perle, le blanc coquille d’œuf, le blanc argile… Souvent plus doux et plus harmonieux que le blanc pur. On n’hésite pas à les mélanger entre eux, pour un total look blanc assumé : la longue robe blanche, le pantalon crème + la blouse blanche, le short coquille d’œuf + la chemise en lin écru. Un conseil pour donner de la profondeur à la tenue ? Superposer différentes couches : du long avec du court, du fluide avec du plus épais, du cintré avec du large… Et on mise sur des accessoires de couleurs : bijoux, sac, ceinture colorés.

Le blanc en associations

À éviter : le mix noir et blanc ! Ce duo a tendance à casser la silhouette en deux : pas très seyant, notamment lorsque l’on n’assume pas ses quelques rondeurs. Côté style, c’est un look un peu trop classique et strict.

À adopter : le bon mélange, c’est d’associer le blanc cassé avec des tons chauds comme le marron, le camel, l’orange ; et le blanc pur (c’est-à-dire légèrement bleuté) avec des couleurs froides comme le bleu, le gris, le mauve.