Quelles bottes pour les chevilles fines ?

Toutes les formes de bottes, ou presque, sont à portée des jambes et des chevilles fines. Toutefois, il peut être compliqué de trouver un modèle qui ne baille pas autour de la jambe, laissant un espace disgracieux entre la botte et le mollet. On mise donc sur des matières souples, effet seconde peau.
On aime : les low boots qui laissent entrevoir la finesse de vos chevilles et les bottes motardes ou « tube » qui galbent le mollet.
On évite : les bottes de pluie ou cavalières qui sont trop évasées et rigides, ainsi que les talons épais, disproportionnés.

Quelles bottes pour les jambes potelées ?

Chaque jour est un combat pour réussir à fermer vos bottes cavalières ? Elles sont trop serrées, inconfortables et vous ne rêvez que de pouvoir les retirer. Privilégiez un modèle avec une fermeture à élastique pour être plus à l’aise et une matière souple et extensible pour épouser le mollet sans le comprimer.
On aime : les bottes en daim qui « retombent » sur la jambe pour un effet un peu lâche ainsi que les bottes basses type low boots.
On évite : les bottines avec un talon étroit qui déséquilibrent l’ensemble et celles qui s’arrêtent à mi-mollet qui coupent la silhouette.

Quelles bottes pour les petites jambes ?

L’idée est évidemment de chercher à tout prix à prendre de la hauteur et à allonger la silhouette. On choisit donc de préférence des bottes qui s’arrêtent à mi-mollet et avec des talons fins à assortir avec une mini-jupe si toutefois le port des talons ne vous fait pas horreur.
On aime : les godillots, comme les Dr Martens, et la botte motarde dont la tige ni trop haute ni trop basse rééquilibre les proportions.
On évite : les cuissardes qui ne sont pas l’idéal lorsque l’on n'affiche pas des jambes d’1m50 !

Quelles bottes pour les grandes jambes ?

Les silhouettes élancées peuvent tout se permettre : aussi bien des bottes plates que compensées, des cavalières que des cuissardes, des motardes que des bottines à talon. Si vous êtes embarrassée par votre grande taille, créez des lignes horizontales avec des bottes mi-mollets et une jupe courte.
On aime : les cuissardes qui mettent en valeur vos jambes immenses sans toutefois casser la silhouette. À associer simplement, avec juste une petite robe ou un gros gilet en maille.
On évite : les bottes pointues, surtout si vous avez de grands pieds !

Quelles bottes pour les genoux cagneux ?

Vous n’aimez pas vos genoux ? Pas besoin de les cacher sous un pantalon, il suffit juste d’attirer le regard ailleurs. On associe une jupe midi à des bottes évasées sur le haut de la tige ou un jean slim à des cuissardes.
On aime : les bottines courtes ornées de détails comme des sangles, des franges ou des clous, idéals pour apporter un peu de volume et ainsi détourner le regard ailleurs que sur vos genoux.
On évite : les bottes « tube » qui s’arrêtent juste sous les genoux, qui auront pour seul effet de les mettre en lumière.