Pourquoi laver son linge à la main ?

Bien évidemment parce que c’est ce qui est indiqué sur l’étiquette de votre vêtement ! Si le symbole d’une main plongée dans une bassine est présent, alors oubliez le lave-linge : le lavage à la main est plus que conseillé. Sont généralement concernés les tissus délicats comme la soie, la laine, le velours, le cachemire ou les vêtements avec des broderies, des sequins, de la dentelle. L’action mécanique de la machine et le roulement du tambour pourraient les abîmer, les rétrécir, former des bouloches, tirer des fils… On peut aussi choisir le lavage à la main si le vêtement en question risque de dégorger et colorer toute votre machine ! Enfin, on nettoie à la main pour prélaver des vêtements très sales afin d’optimiser le lavage en machine ou, au contraire, peu sales pour éviter de faire tourner une machine.

Les techniques du lavage à la main

Deux méthodes pour laver son linge à la main : le détachage tout d’abord qui permet de supprimer une tache, une saleté sans faire tourner une machine (pensez à la planète !). On applique du détergent directement sur la tache, on masse pour bien faire pénétrer le produit dans les fibres, puis on rince à l’eau tiède et on fait sécher le vêtement. Le bain ensuite pour laver entièrement un vêtement : on le plonge en entier dans une bassine ou le lavabo rempli d’eau tiède et de détergent. On ne le laisse pas baigner trop longtemps pour éviter d’abîmer le tissu ou de faire passer les couleurs, puis on rince sous le jet du robinet ou dans un bain d’eau froide. Et on fait bien sécher à plat.

5 règles d’or pour un lavage à la main

On ne lave pas son linge à la main n’importe comment au risque de le voir s’user prématurément, s’abîmer, changer de couleurs… 5 règles à suivre à la lettre :
#1 : comme pour un lavage en machine, on pense à bien séparer le blanc des couleurs et on respecte toujours la température maximale indiquée sur l’étiquette du linge (en cas de doute, on opte pour l’eau froide qui préservera les fibres du tissu).
#2 : si votre vêtement est taché, on le nettoie au préalable avec un produit pré-détachant ou du savon de Marseille. Vous aurez plus de chance de faire disparaître la tache !
#3 : on utilise une lessive adaptée à la matière du linge pour éviter de le faire feutrer ou l’abîmer. Attention au surdosage de lessive ! Et on veille à bien dissoudre la lessive dans l’eau avant d’y ajouter le linge : le rinçage en sera plus simple et on évite les traces blanches.
#4 : ne négligez pas le rinçage. Un linge mal rincé reste rêche, désagréable au toucher et les tissus s’abîment.
#5 : pour l’essorage, on y va avec douceur… On roule le vêtement dans la bassine ou le lavabo et on le presse pour retirer l’eau au maximum. On l’enveloppe ensuite dans une serviette (blanche !) pour absorber le restant d’eau.