La sneakers, on la voit partout : sur les défilés, dans la rue, au boulot, en soirée et même à certaines cérémonies officielles ! C’est LA chaussure tendance : elle se porte avec tout et pour toutes les occasions. Car oui, on peut rester féminine et élégante en baskets, la preuve…

Mon conseil n°1 : bien choisir sa basket

Pour être chic en baskets, il faut évidemment choisir le bon modèle : toutes les sneakers ne permettent pas de rester féminine et élégante ! Certaines baskets, elles, ne sont réservées qu’au tapis de course. Donc pour être sûr de ne pas faire d’erreur, on adopte un modèle tendance comme la Stan Smith d’adidas ou la Converse basse blanche, un modèle running chez New Balance ou une sneakers métallisée chez Golden Goose. Et surtout on ne mélange pas ses baskets de sport et celles que l’on met au quotidien, même si c’est le même modèle : celles pour le sport vont vite être fatiguées et abîmées, on les laisse donc au vestiaire.

Mon conseil n°2 : casser les codes

Soyons honnêtes : si vous portez un vieux pantalon de jogging et un t-shirt défraîchi, vous ne serez pas élégante, même avec les plus jolies sneakers du monde ! Pour porter des baskets tout en restant chic, il faut créer le décalage, casser les codes, sortir du schéma classique du sportwear. C’est tout l’intérêt de la basket : elle s’associe parfaitement avec toutes les tenues que l’on trouve « trop ». La mini-jupe trop sexy, la robe chasuble trop sage, le costume trop stricte, la jupe plissée trop classique, la robe lamée trop excentrique… À chaque fois que vous hésitez, que vous voulez tempérer un look, moderniser une silhouette, donner de la fantaisie à une tenue, une solution : la basket !

Pas obligé de mettre des talons pour être chic : avec un pantalon en cuir, une jupe courte et un gros pull, la basket peut-être très stylée et élégante.

Mon conseil n°3 : éviter l’ultra cool

Si aujourd’hui on peut porter la basket avec tout, ou à peu près tout, il y a quand même certaines pièces que l’on va éviter, sous peine de tomber dans le look ado, salle de sport ou carrément négligé. On fuit donc :

- le pantalon trop large ou trop fluide

- le jean déchiré ou très délavé

- le pantalon treillis avec les grosses poches sur les côtés

- le pantalon à imprimé camouflage

- le sarouel

- le sweat-shirt à capuche

 

#backtoparis #work #paris #tournage #souvenirs #dals #christineandthequeens dans mes oreilles ??.. @jblaudio #souvenirs avec @yannalrick ?

Une publication partagée par Karine Ferri (@karineferri) le