On lave ses vêtements neufs avant même de les porter

VRAI On vous conseille de laver les vêtements que vous venez d’acheter avant même de les porter. La principale raison ? Ils peuvent être encore enduits des produits chimiques qui leur permettent de résister à l’humidité des endroits où ils sont stockés avant leur expédition en magasins. Si vous les portez immédiatement, vous risquez de provoquer des réactions cutanées allergiques comme des irritations, des boutons, voire même de l’eczéma.

On nettoie tous ses vêtements délicats à la main

FAUX Beaucoup de vêtements estampillés « fragiles » peuvent en réalité être lavés en machine, en cycle délicat. Dentelle, broderie, lingerie, soie, cachemire… Ces textiles nécessitent un traitement un peu différent (lavage à froid, utilisation d’un filet à linge, lessive pour laine) mais n’ont pas besoin pour autant d’un lavage à la main.

Toutes les taches se traitent de la même façon

FAUX À chaque tache sa méthode de lavage ! Que ce soit de la sueur, du gras, de l’herbe, du sang, les produits utilisés – naturels ou pas – seront différents et non-interchangeables : n’essayez pas de supprimer une tache en utilisant n’importe quel produit au risque de la voir s’agrandir et s’incruster dans les fibres de manière irréversible.

On doit laver autant ses culottes que ses soutiens-gorge

VRAI et FAUX Si nos soutiens-gorge devraient recevoir le même traitement que nos culottes, on a pourtant tendance à ne pas les laver régulièrement. Un lavage après chaque utilisation est peut-être exagéré, mais toutes les deux-trois utilisations seraient le bon rythme.

Tous les vêtements se repassent à la même température

FAUX et archi faux ! Il faut bien lire les étiquettes sur les vêtements pour connaître la température de repassage conseillée. Pour ne pas risquer de se tromper, on commence par les vêtements qui nécessitent la température la plus basse en allant vers ceux qui ont besoin d’une température plus haute.

On repasse plus facilement un linge humide

VRAI L’action du fer à repasser est beaucoup plus efficace sur du linge légèrement humide : versez de l’eau tiède dans un vaporisateur et mettez-en quelques pschitt sur chaque vêtement avant de le repasser.

Le manteau n’a besoin que d’un passage annuel au pressing

VRAI Un manteau n’a pas de contact direct avec la peau : un nettoyage une fois par an est donc suffisant. Préférez le pressing avant de le ranger pour l’été : vous pourrez ressortir votre manteau tout propre dès les premiers froids ! Ce n’est pas le cas pour une écharpe par exemple qui doit être lavée régulièrement.

On laisse ses affaires d’été à la cave pendant l’hiver

FAUX C’est la meilleure solution pour les retrouver abîmées, froissées, sentant l’humidité et trouées par une armada de mites. L’idéal serait de les garder dans un endroit sec, à l’abri du soleil et protéger dans des housses ou des boites en carton rangées en haut de la penderie ou sous le lit. Pensez à les aérer avant de les porter !